Le Moniteur des Pharmacies n° 3013 du 21/12/2013
 

L’INTERVIEW
PR JEAN-MARIE PERON, HÉPATOGASTROENTÉROLOGUE, CHEF DE SERVICE À L’HÔPITAL PURPAN (CHU DE TOULOUSE)

Comptoir

PATHOLOGIE


L’hépatite E est une zoonose mal connue, transmise à l’homme lors de la consommation de viande de porc ou de gibier. Le virus est surtout présent dans les préparations à base de foie de porc (certaines charcuteries). Souvent asymptomatique, l’hépatite E s’exprime sous forme d’une hépatite aiguë dans environ 30 % des cas avec un taux de mortalité de 1 à 4 %, ce qui en fait l’hépatite aiguë la plus mortelle. Par comparaison, l’hépatite A est mortelle dans 0,1 % des cas. Contrairement aux autres hépatites virales, l’hépatite E touche principalement des personnes d’âge mûr, au-delà de 50 ans, et sa prévalence augmente avec l’âge. Elle est par ailleurs beaucoup plus présente dans la moitié sud de la France que dans la moitié nord. La forme clinique a plus de chance de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...