Le Moniteur des Pharmacies n° 3013 du 21/12/2013
 

L’INTERVIEW
SYLVIE VAN DER WERF, DIRECTRICE DE L’UNITÉ DE GÉNÉTIQUE MOLÉCULAIRE DES VIRUS ARN, INSTITUT PASTEUR

Comptoir

PATHOLOGIE


On peut dénombrer plusieurs raisons à cette émergence. La découverte de nouveaux agents infectant l’homme se développe grâce, notamment, aux nouvelles technologies de séquençage. Il peut aussi apparaître des variantes de virus déjà connus chez les animaux et pour lesquels l’homme a peu d’immunité préexistante, tels les virus grippaux. Par exemple, plusieurs centaines d’infections par un virus H3N2 variant présent chez le porc ont été recensées chez l’homme aux Etats-Unis en 2012. Aucune transmission interhumaine n’a été relevée pour l’instant. Les maladies émergentes peuvent résulter également d’extensions géographiques. C’est le cas de certains Arbovirus : West-Nile, chikungunya… Il ne faut pas oublier non plus les déplacements accrus des hommes et des marchandises, lesquels contribuent incontestablement à la diffusion des agents pathogènes et à leur introduction dans de nouveaux territoires. Les modifications ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...