Le Moniteur des Pharmacies n° 3013 du 21/12/2013
 

Comptoir

CONTRACEPTION


Tout dépend du temps qui s’est écoulé entre la prise de la première pilule du lendemain et le second rapport sexuel non protégé. La demi-vie du lévonorgestrel (Norlevo) est de 43 heures et sa concentration maximale est atteinte au bout de trois heures. Mais s’il s’est écoulé plus de 12 heures entre le second rapport sexuel et la prise de la contraception d’urgence, une nouvelle pilule du lendemain doit être envisagée. Seule la pilule Norlevo peut être délivrée dans ce cas. Attention, prendre une contraception d’urgence à base de lévonorgestrel après la prise d’ulipristal (EllaOne) est à éviter car ce dernier inhibe les progestatifs. De même, prendre deux fois EllaOne au cours du même cycle n’est pas recommandé. La prise répétée d’une pilule du lendemain multiplie les risques d’échec et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...