Le Moniteur des Pharmacies n° 3013 du 21/12/2013
 

Comptoir

PATHOLOGIE


Le phénomène ou syndrome de Raynaud est un trouble vasculaire qui se caractérise par une ischémie paroxystique des extrémités (arrêt brutal mais transitoire de la circulation au niveau des doigts). Les orteils, le nez et les oreilles peuvent parfois être atteints lorsque les troubles s’aggravent. La crise est déclenchée par l’exposition au froid, les changements de température ou l’humidité, plus rarement par une émotion forte. Son déroulement comporte généralement trois phases, dont la durée peut être variable. La première, dite syncopale ou « blanche », est une phase ischémique. On observe un blanchiment paroxystique des doigts dû à l’arrêt de la circulation artérielle digitale. Les pouces sont en principe épargnés. Cette phase est souvent décrite par le patient comme une sensation de « doigts morts » avec perte de la sensibilité. Les extrémités sont ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...