Le Moniteur des Pharmacies n° 3013 du 21/12/2013
 

Comptoir

THÉRAPEUTIQUE


Bien que cela ne soit pas mentionné dans son RCP, Veinamitol (troxérutine) peut être utilisé en ophtalmologie dans les pathologies veineuses de la rétine, notamment en cas d’occlusion de la veine centrale de la rétine. Cette atteinte très fréquente, en particulier chez les sujets âgés, se traduit par l’apparition brutale d’une vision trouble avec baisse plus ou moins marquée de l’acuité visuelle.La forme œdémateuse est la plus courante. Elle peut être assimilée à une stase veineuse rétinienne. Son pronostic est meilleur que celui de la forme ischémique, qui se traduit par des hémorragies étendues et un effondrement de l’acuité visuelle.Le traitement a pour objectif de faciliter le retour à une circulation rétinienne normale. C’est dans ce cadre que l’utilisation de troxérutine est proposée. Comme pour beaucoup de médicaments à visée ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...