Le Moniteur des Pharmacies n° 3013 du 21/12/2013
 

DITES-MOI…

Comptoir

EXAMENS MÉDICAUX


Pratiquée très souvent entre l’âge de 3 et 6 mois, cette opération non douloureuse, mais désagréable pour l’enfant et surtout traumatisante pour les parents, a pour objectif la perforation d’une petite membrane persistante au niveau du canal lacrymonasal. Cette obstruction congénitale, qui disparaît généralement au cours de la première année de vie de l’enfant, est responsable d’une stagnation des larmes favorisant une surinfection. Des épisodes de conjonctivites à répétition associées à un larmoiement plus ou moins purulent débutent en général 8 à 15 jours après la naissance, nécessitant l’administration d’un collyre antibiotique après lavage oculaire au sérum physiologique.Des massages circulaires du bord intérieur de l’œil à l’aide de l’index sont d’abord pratiqués pour tenter de rompre la membrane. En l’absence d’amélioration, l’ophtalmologiste peut pratiquer le sondage afin de stopper les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...