Le Moniteur des Pharmacies n° 2712 du 19/01/2008
 

Questions de comptoir


réponse. Si le patient est conscient, l'hypoglycémie peut être facilement corrigée par l'apport de sucres (morceaux de sucre, eau sucrée, jus de fruits). En revanche, si le patient est inconscient et incapable de déglutir, le glucagon est le médicament de première intention. Dans les deux cas, il faut mettre le patient au repos, le couvrir et alerter le SAMU. Votre appel est alors transmis à un médecin régulateur. A distance, le SAMU pose un diagnostic et décide des moyens d'intervention : le SMUR, une ambulance privée, un médecin d'urgence, un médecin généraliste ou un simple conseil médical. Si le médecin du centre 15 vous le demande (les communications sont enregistrées et conservées 6 mois), vous préparerez une injection de glucagon. Par voie sous-cutanée ou intramusculaire, il peut être administré par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...