Le Moniteur des Pharmacies n° 2712 du 19/01/2008
 

Témoignages


Son père est né au-dessus de la pharmacie familiale que gérait déjà son grand-père. Gilles, 45 ans, a grandi aussi dans ce même appartement. Longtemps, il est donc descendu « jouer » au pharmacien. Il y exerce son métier depuis près de 18 ans... « Au départ, je ne pensais pas rester dans l'officine de mon père. J'ai fait des remplacements et puis j'ai voulu m'installer. Nous n'avions pas tout à fait la même vision du métier et deux caractères assez indépendants. » Après trois ans d'assistanat, Gilles Sallefranque va pourtant rejoindre son père pour une très longue collaboration de près de 17 ans. « Mon père voulait lever le pied. Les officines se négociaient à 130 % du CA. Chacun a trouvé son intérêt et son équilibre dans cette ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...