Le Moniteur des Pharmacies n° 2712 du 19/01/2008
 

PHARMACOVIGILANCE

Actualité

Produits


Outre les effets indésirables graves, les rapports de pharmacovigilance doivent désormais signaler « les transmissions d'agents infectieux susceptibles d'être liés à un médicament ». C'est une des nouveautés de la réglementation de la pharmacovigilance qui intègre les dispositions européennes par un décret du 26 décembre. L'Afssaps peut à tout moment exiger un « rapport périodique actualisé ». Ce rapport doit être fourni tous les six mois entre l'obtention de l'AMM et la mise sur le marché, et pendant les deux premières années suivant la commercialisation ou une modification de l'AMM. La périodicité devient annuelle pendant deux ans puis trisannuelle. Les coordonnées du responsable de la vigilance d'un laboratoire doivent être déclarées.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...