Le Moniteur des Pharmacies n° 2712 du 19/01/2008
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Quarante mille adultes décèdent chaque année de mort subite en France. Parce que 3 % seulement en réchappent, la Fédération française de cardiologie (FFC) lance une campagne de sensibilisation pour former le public aux gestes de premier secours. Car si le décret du 4 mai 2007 autorise monsieur ou madame Tout-le-monde à utiliser un défibrillateur, cette avancée n'est pas la panacée. « Elle permettra d'améliorer la survie uniquement si nos concitoyens s'investissent dans le massage cardiaque », explique le Pr Xavier Jouven, cardiologue à l'hôpital européen Georges-Pompidou (Paris). Or, seuls 7 % des Français sont formés aux gestes d'urgence. C'est avec le slogan « 1 vie = 3 gestes » que les cardiologues s'adressent aux témoins potentiels d'un arrêt cardiaque. Trois gestes, c'est toutIls ont l'intention de leur apprendre les trois ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...