Le Moniteur des Pharmacies n° 2712 du 19/01/2008
 

PARIS

Actualité

Régions

Plus aucune croix verte ne brille sur la plus belle avenue du monde, la dernière officine ayant fermé en raison d'une hausse faramineuse des loyers. Avec elle, c'est aussi tout une époque qui disparaît.


Je n'ai même pas pu avertir tout le monde », se désole Ludovic Aïssy, qui a repris la Pharmacie Lincoln en 1979. Et ce malgré la grande affiche en vitrine qui annonçait la fermeture pour le 31 décembre 2007. « La Pharmacie Aïssy Lincoln ferme définitivement ses portes. Motif : refus du bailleur de renouveler le bail », pouvait-on y lire. Le titulaire y expliquait ensuite longuement les raisons de ce refus fatidique pour la dernière pharmacie de la plus belle avenue du monde. Isabelle Adjani ne viendra plus !La petite pharmacie du 71 de l'avenue des Champs-Elysées se battait en effet depuis des années contre Ypsis Conseil, la société immobilière qui gère le bâtiment. En 1997, Ypsis Conseil avait choisi, lors du renouvellement de bail, de multiplier par trois ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...