Le Moniteur des Pharmacies n° 2712 du 19/01/2008
 

Témoignages

Acquérir une pharmacie est devenu de plus en plus compliqué. Alors, quand il y en a une dans la famille, autant en profiter ! Dès lors, l'exercice prend une saveur toute particulière, que ce soit au quotidien avec le père ou la mère dans le cadre d'une cohabitation, ou après le rachat de l'entreprise familiale. Treize pharmaciens ont bien voulu nous raconter leurs histoires de famille.


Marseille (Bouches-du-Rhône) Elle rêvait d'être architecte. Sandrine Ricard, titulaire à Marseille depuis 1996, vient d'entrer tout récemment au conseil régional de l'Ordre de PACA que son père, Maurice, a présidé de 1991 à 1997. « Quand on est adolescent, on rêve de défendre la veuve et l'orphelin, pas de devenir pharmacien d'officine », s'amuse Sandrine. C'est pour faire plaisir à ses parents qu'elle est entrée en fac de pharmacie. Elle optera pour l'option industrie, puis ce sera deux années à l'hôpital d'Aix-en-Provence, tout en faisant quelques remplacements chez son père. « J'ai commencé par une demi-journée, puis un jour, deux jours, et cela a été l'engrenage... » Résultat, quand son père lui propose une association, elle n'hésite pas. « J'ai été prise au jeu et j'ai pensé que je ne devais ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...