Le Moniteur des Pharmacies n° 2711 du 12/01/2008
 

LABORATOIRES

Entreprise


On s'y attendait. Le prix des veinotoniques devrait grimper en flèche avec leur déremboursement, effectif depuis le 1er janvier. Le laboratoire Servier, leader mondial du secteur, a ainsi annoncé une hausse du Daflon, tout en s'engageant à poursuivre son action de prévention et de recherche sur cette classe de médicaments. « On peut se demander ce que sera le comportement des patients, l'attitude des médecins et leurs conséquences médicales et économiques suite aux déremboursements », s'inquiète le laboratoire Servier. Les médecins inquiets pour leurs patientes Sa principale crainte ? Une prise en charge tardive de la pathologie par les patients, lesquels seront peut-être plus hésitants à prendre un produit déremboursé pour soulager leurs douleurs veineuses. D'autant que, à en croire Frédéric Vin, phlébologue, « la maladie veineuse débute par des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...