Le Moniteur des Pharmacies n° 2711 du 12/01/2008
 

DÉPARTEMENTS D'OUTRE-MER

Actualité

Régions


Marie-Agnès Canet, CHÂTEAU-GONTIER (Mayenne)Je ne pense pas que le gouvernement décide sur le plan national de toucher à notre marge de distribution. Je suis davantage préoccupée par les pressions exercées par l'Europe sur le gouvernement pour qu'il modifie les fondamentaux de l'exercice officinal en France : ouverture de la propriété et du monopole, suppression du numerus clausus. Le tout au nom de l'harmonisation européenne. Gérard Jouan, CRONAT (Saône-et-Loire)Pourquoi ce qui marche dans les DOM ne marcherait-il pas en métropole ? A mon avis, des baisses de marge sont dans les cartons et ce qui vient de se passer dans les DOM n'est qu'un galop d'essai. L'objectif est bel et bien de baisser la marge de distribution sur le médicament vigneté (27 % en France) pour la mettre au niveau de la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...