Le Moniteur des Pharmacies n° 2711 du 12/01/2008
 

CÉDANT

Transactions

Avec l'explosion des SEL, les ventes de fonds vont régresser et les cessions de parts se multiplier. Dans les contrats de cession de droits sociaux doit impérativement figurer une clause de garantie de passif. Si vous êtes vendeur, prudence car cette clause vous engage pour l'avenir.


Lors d'un achat, la garantie d'actif et de passif permet de limiter les risques pour l'acquéreur. Un contrat est donc conclu avec le vendeur, garantissant l'authenticité des éléments comptables qui ont permis de valoriser la société cible. Si, après l'achat, des différences apparaissent annihilant l'authenticité des postes comptables (insuffisance d'actif ou passif non déclaré), le vendeur sera contraint d'indemniser l'acquéreur. « Les cédants souhaitent généralement inclure dans la garantie une obligation d'information, qui leur permet d'être informés le plus rapidement possible d'un événement qui pourrait déclencher l'application de la garantie », constate Jean-Noël Quénelle, expert-comptable (KPMG Entreprises). A défaut d'une telle clause, les cédants ne pourront reprocher à l'acquéreur de ne pas les avoir prévenus suffisamment tôt et se verront dans l'obligation de verser une indemnité sans avoir rien pu ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...