Le Moniteur des Pharmacies n° 2700 du 10/11/2007
 

EURE-ET-LOIR

Actualité

Régions


Les habitants d'Ymonville font circuler une pétition pour demander la réouverture de la propharmacie au sein du cabinet médical. Il y a quelques mois, le médecin du village, qui bénéficiait d'une autorisation de délivrer des médicaments, décède. A la reprise du cabinet, son remplaçant, Alain Sobh, espère lui aussi bénéficier de cette autorisation. Mais la préfecture, s'appuyant sur l'avis négatif du conseil régional de l'ordre des pharmaciens, décide de ne pas la renouveler au motif de la présence de deux pharmacies dans le bourg de Voves, à seulement 10 kilomètres d'Ymonville. Par ailleurs, la mise en place d'un système de portage des médicaments par les officines milite contre l'utilité de la propharmacie. Pour la préfecture, la propharmacie se traduit trop souvent par des abus avec, dans certains cas, des médecins ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...