Le Moniteur des Pharmacies n° 2700 du 10/11/2007
 

Edito


La Journée de l'Ordre, jeudi, a fait son miel du débat actuel sur le « libre accès ». L'Ordre, et cela ne surprendra personne, est résolument contre. Jean Parrot ne s'est d'ailleurs pas privée de le dire à Roselyne Bachelot, invitée pour l'occasion. Insensible aux arguments avancés, notre ministre de la Santé n'a pas changé d'un iota sa position sur le sujet tout en regrettant d'être mal comprise. Car, pour elle, le passage au libre accès du médicament familial en officine a pour but de valoriser le rôle du pharmacien, de le rendre encore plus fondamental, et ainsi éviter que le médicament file sur les gondoles des GMS ! Si, effectivement, dans un futur plus ou moins lointain, le monopole pharmaceutique venait à être brisé, il n'y aura pas photo, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...