Le Moniteur des Pharmacies n° 2700 du 10/11/2007
 

PROFESSION

Actualité


Lorsque Dominique Leclerc, député UMP d'Indre-et-Loire, s'enquiert de l'avis de Roselyne Bachelot sur la proposition de Xavier Bertrand, son prédécesseur, de libéraliser la vente des tests de grossesse*, rappelant et partageant le mécontentement soulevé auprès du Conseil national de l'ordre des pharmaciens, il reçoit une réponse qui n'est pas forcément celle à laquelle il s'attendait. « Le ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports est favorable à la sortie du monopole pharmaceutique des autotests de grossesse, cela afin d'en faciliter l'accès, notamment aux plus jeunes, et de favoriser le diagnostic rapide de la grossesse. Cela permettrait aux femmes qui sont dans les situations les plus difficiles d'avoir accès dans de meilleures conditions à l'IVG, notamment par la voie médicamenteuse », peut on lire dans le Journal officiel-Sénat ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...