Le Moniteur des Pharmacies n° 2700 du 10/11/2007
 

THÉRAPEUTIQUE

Actualité

Produits


L'utilisation hors AMM d'une érythropoïétine chez les patients souffrant d'hépatite C s'officialise. L'Afssaps pose des conditions pour encadrer cette pratique, en attendant les résultats d'une étude visant à évaluer le bénéfice de l'époétine bêta sur l'anémie engendrée par la ribavirine chez les patients traités par peginterféron. L'emploi hors AMM d'une EPO se fera uniquement à l'hôpital, pour des patients dont le taux d'hémoglobine est inférieur à 10 g/dl, avec Neorecormon et à la dose de 30 000 UI par semaine. Le protocole thérapeutique temporaire mis en place début 2008 prévoit aussi un bilan préalable de l'anémie, des contrôles réguliers de la réponse au traitement et une étude de suivi de la sécurité d'emploi de l'EPO de Roche.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...