Le Moniteur des Pharmacies n° 2699 du 03/11/2007
 

MARIE-HÉLÈNE GHYSEL

Emploi

Ses études de toxicologie ont mené Marie-Hélène Ghysel au laboratoire de police scientifique de Lille dont elle est aujourd'hui directrice adjointe. Elle affiche toujours sa passion pour ce métier qui allie recherche et résolutions d'énigmes.


Marie-Hélène Ghysel a fait tout son cursus à la faculté de pharmacie de Lille. Elle possède un DEA d'écotoxicologie et a travaillé, parallèlement à ses études, au centre hospitalier régional sur l'analyse de sang de personnes intoxiquées (elle y avait obtenu un poste d'attaché). « Quand j'ai terminé ma thèse de troisième cycle, mon responsable de thèse venait d'être nommé directeur du laboratoire de police scientifique de Lille. Il m'a proposé un poste. J'ai visité le laboratoire et je me suis dit : "Pourquoi ne pas essayer ?..." », se souvient Marie-Hélène. De la thèse à l'expertise« Le travail m'a tout de suite plu, poursuit Marie-Hélène. Nous travaillions pour la police ou pour la justice dans le cadre de commissions d'expertise émanant de magistrats ou de réquisitions de police ou de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...