Le Moniteur des Pharmacies n° 2699 du 03/11/2007
 

PROFESSION

Actualité


Déremboursements et vignettes oranges : plus dure sera la chuteLe pire était évité. C'était le sentiment général il y a un an, suite à la décision de Xavier Bertrand de ne pas suivre les recommandations de la Haute Autorité de santé sur le déremboursement des produits à SMR insuffisant. Les vasodilatateurs devaient donc « juste » passer à 15 % avant un déremboursement en 2008. Côté chiffres, on constate aujourd'hui que les médicaments de la deuxième vague, déremboursés en mars 2006, sont passés, entre début 2006 et août 2007, de 735 MEuro(s) à 291 MEuro(s) en CA et de 238 MEuro(s) à 100 MEuro(s) en marge officine (source FSPF, Pharmastat). Le passage des veinotoniques à 15 %, également au 1er mars 2006, s'est lui traduit par une chute de CA ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...