Le Moniteur des Pharmacies n° 2698 du 27/10/2007
 

Actualité


La CNAMTS enfonce la clou. Une étude approfondie des traitements de l'HTA (4,4 MdEuro(s) de dépenses en 2006 contre 2,6 en 2000) sur 70 000 patients illustre le particularisme des prescripteurs. « Le traitement devrait reposer sur une très large utilisation de génériques bon marché, tant pour les antihypertenseurs que pour les statines. Les nouveaux médicaments hypotenseurs pouvant ainsi être réservés aux patients dont les premiers traitements n'ont pas réussi à normaliser la tension », rappelle l'Assurance maladie. Les recommandations de la HAS à relireOr les médecins s'en donnent à coeur joie sur les sartans, qui concernent 37 % des patients contre 20 % en 2000. D'où une hausse de 40 % du coût de traitement (à 420 Euro(s)/malade/an pour 610 MEuro(s) de dépense). Mais l'explosion de la dépense globale ne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...