Le Moniteur des Pharmacies n° 2698 du 27/10/2007
 

AUDE

Actualité

Régions


Diplômée en 1983, Isabelle Resclause a bataillé pendant cinq ans pour obtenir, par dérogation, l'ouverture d'une officine à Montlaur. Ce village isolé des Corbières, dans l'arrière-pays audois, n'en possédait plus depuis 1948 après la fermeture d'une pharmacie minière. La création demandée était censée bénéficier aussi à une douzaine de communes rurales des environs, elles-mêmes dépourvues d'officine. Jusqu'à l'installation de la titulaire, accordée en 1996 pour un bassin de 1 800 habitants, le service pharmaceutique était assuré par deux médecins propharmaciens installés à quelques kilomètres de là. « J'ai obtenu une licence pour tout le secteur dans sa totalité car il n'y avait pas de service pharmaceutique véritable dans ce secteur rural. Malgré cela, les deux médecins ont conservé leur autorisation de délivrer des médicaments dans une dizaine de villages hormis ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...