Le Moniteur des Pharmacies n° 2698 du 27/10/2007
 

Edito


Oyez, professionnels libéraux ! Grâce aux franchises, l'ONDAM « soins de ville » doit être le même que celui de l'hôpital en 2008, à + 3,2 %. Chouette ! Plus précisément, il serait de « 2 % + 1,2 % » par l'effet des franchises. Franchises qui sont censées financer le cancer, les soins palliatifs, Alzheimer. Je ne l'ai pas rêvé : c'est l'exposé des motifs du PLFSS qui le dit. Je lis aussi que le candidat Sarkozy avait promis 1,5 milliard pour ces chantiers, quand les franchises rapporteront 850 milliards. Résumons-nous : le « grand âge » aura deux fois moins de fonds que promis et, dans le même temps, ces fonds sont censés abonder l'enveloppe des soins de ville. Première possibilité : Alzheimer, le cancer, les soins palliatifs ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...