Le Moniteur des Pharmacies n° 2697 du 20/10/2007
 

RECHERCHE

Actualité

Produits


Stimuler la production d'érythropoïétine par l'administration orale d'un médicament, c'est déjà possible au vu des premiers résultats chez le macaque. Des chercheurs américains ont testé une molécule inhibitrice de l'HIF-prolylhydroxylase, enzyme dégradant l'« hypoxia inductible factor » (HIF) qui stimule la synthèse de l'EPO et de son récepteur. La prise régulière du traitement per os a entraîné une augmentation du taux d'EPO et prévenu l'anémie alors qu'ils subissaient régulièrement une phlébotomie. Chez l'homme, cette classe pourrait être utile dans les anémies liées à une hémoglobinopathie.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...