Le Moniteur des Pharmacies n° 2697 du 20/10/2007
 

UN AN APRÈS

Entreprise


En octobre 2006, l'ordre des pharmaciens, en concertation avec les syndicats, l'Association de pharmacie rurale et un collectif de groupements de la profession, présentait ses propositions pour le futur décret sur les SEL (sociétés d'exercice libéral) et les SPFPL (sociétés de participation financière de profession libérale). Celui-ci devait révolutionner l'organisation officinale en autorisant à trois points de vente d'opérer une fusion de leur gestion. Or, quelques mois plus tôt, en août 2005, la loi Dutreil prenait à contre-pied la loi MURCEF, précisant que la majorité du capital des SEL devait rester dans les mains des associés exerçant dans l'officine afin de préserver l'indépendance professionnelle des exploitants. Cet imbroglio juridique a, du coup, semé la zizanie entre les organisations professionnelles. Ainsi, Gilles Bonnefond, secrétaire général de l'USPO, accuse la FSPF d'avoir ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...