Le Moniteur des Pharmacies n° 2697 du 20/10/2007
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


Les premières conclusions de la commission Attali ont fait l'effet d'un big-bang. Dans son rapport d'étape remis le 15 octobre dernier à Nicolas Sarkozy, l'ex-conseiller de François Mitterrand préconise une concurrence accrue dans la distribution, seul moyen de faire baisser les prix des biens de consommation. Comment ? En faisant table rase des lois Galland et Royer-Raffarin qui encadrent les pratiques de la distribution depuis une décennie. « Ces lois ont réduit la concurrence entre les enseignes existantes et ont contribué au maintien de prix élevés », précise le rapport de la commission. L'objectif ? « Baisser de 2 à 4 % l'indice des prix. » Des prix totalement libresPour cela, la commission préconise d'abord de « restaurer la liberté tarifaire » en levant l'interdiction de revente à perte. « Le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...