Le Moniteur des Pharmacies n° 2697 du 20/10/2007
 

EN BREF

Actualité


Lors du 60e Congrès des pharmaciens, Catherine Lemorton (ci-dessus), pharmacienne et députée PS, a confié avoir demandé à Bertrand Fragonard, président du Haut Conseil pour l'avenir de l'assurance maladie, de s'excuser après l'avoir entendu dire devant les députés que, concernant les génériques, « les pharmaciens, on les a bien achetés ». Selon elle, il y a une volonté politique que le système de protection sociale soit déficitaire afin de basculer dans un système assuranciel. Ainsi qu'un très fort lobby médical antipharmacie dans les couloirs de l'Assemblée : « On nous ostracise pour préparer le démaillage. »

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...