Le Moniteur des Pharmacies n° 2695 du 06/10/2007
 

Edito


Des non-pharmaciens participent déjà à la gestion des pharmacies françaises et personne n'en parle... Ils sont comptables, ingénieurs ou encore spécialistes de la finance et y travaillent à plein temps ! Mais que fait l'Ordre ? Rien, puisque c'est légal. Eh oui, il s'agit de « conjoints collaborateurs » (voir nos « Témoignages » page 42) qui ont abandonné leur métier premier pour venir aider leur époux ou leur épouse à développer leur pharmacie. Ces situations ne sont pas si rares. Rien qu'à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, où Le Moniteur est installé, deux pharmacies récemment vendue ou créée sont dans ce cas. Que peut-on en déduire ? Que le secteur est toujours porteur puisqu'il attire des cadres de haut niveau. Que les titulaires concernés sont heureux de pouvoir faire appel ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK