Le Moniteur des Pharmacies n° 2695 du 06/10/2007
 

Témoignages


Strasbourg (Bas-Rhin)A vant d'épouser son mari, Sylvie a d'abord été son aide-comptable puis sa préparatrice. Précédemment, elle fut même vendeuse dans la boulangerie voisine. « Sylvie a passé son BP de préparatrice en 1994, raconte Patrick Hoermann, titulaire de la Pharmacie Saint-Thomas et l'heureux époux de Sylvie. C'était plus intéressant qu'à la boulangerie, notamment à cause des horaires plus aisés. Pour moi, c'était une sécurité : je lui faisais confiance, donc j'étais tranquille côté chiffres. » Révolution à l'officineLa situation a été jugée plutôt bénéfique par l'équipe. Car Sylvie a servi de relais avec un patron qui n'est pas toujours loquace ! « Les autres se confient plus facilement à Sylvie qu'à moi, reconnaît Patrick. Le fait qu'elle ne soit pas pharmacienne n'a jamais été un handicap. Sylvie a apporté ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...