Le Moniteur des Pharmacies n° 2694 du 29/09/2007
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

Depuis plusieurs mois, l'Ordre travaillait sur une refonte de la loi de répartition démogéographique, en concertation avec les syndicats. Des propositions ont été adressées au ministère de la Santé. Mesure phare retenue : un quorum remonté à 3 500.


Pour une fois, tout le monde est d'accord. Le régime actuel de création, de transfert et de regroupement d'officines « n'est plus satisfaisant ». Les données du recensement général de 1999, sur lesquelles s'appuie l'actuelle législation, sont devenues caduques. Le Conseil national de l'ordre des pharmaciens s'est donc saisi du problème en créant une commission ad hoc dirigée par Jean-Charles Tellier, président du conseil central de la section A. Après consultation des syndicats, des propositions de modifications de la loi en vigueur ont été adressées au ministère de tutelle. « La profession est d'accord sur l'essentiel : il faut s'adapter aux variations démographiques de la population », constate Jean-Charles Tellier. Les transferts et les regroupements favorisés Il faut dire que l'échéance de la diffusion fin 2008, au plus tard tout début ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...