Le Moniteur des Pharmacies n° 2694 du 29/09/2007
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

Pour la première fois, la présentation de projet de loi de financement de la Sécurité sociale a eu lieu au ministère des Finances. Les plus pessimistes y verront un signe, d'autant que ce projet présente le réseau officinal comme trop dense. Morceaux choisis.


C'est écrit noir sur blanc dans le PLFSS 2008. Le gouvernement va préparer un texte qui traduit sa volonté de réduire le nombre des officines. « Le tissu officinal dense permet une distribution de proximité mais suit insuffisamment les évolutions démographiques. Les pharmacies sont également de trop petite taille pour développer de nouveaux services », peut-on lire dans le projet. Projet qui compare en long, en large et en travers la densité officinale française à celle de son voisin allemand. Chiffres à l'appui, si l'on considère l'Allemagne comme un modèle avec ses 82 millions d'habitants et ses 20 700 officines, il y en aurait en France plus de 7 000 en trop. La solution ? « En concertation avec la profession et le Conseil national de l'ordre des pharmaciens, le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...