Le Moniteur des Pharmacies n° 2694 du 29/09/2007
 

Entreprise

Moniteur Expert

Ces médicaments, encadrés pour des raisons de santé publique, se divisent en cinq catégories.


Les médicaments réservés à l'usage hospitalierPar définition, ces médicaments ne sont pas disponibles en officine de ville. La prescription est réservée aux praticiens exerçant dans un établissement de santé public ou privé (hôpital ou clinique). La délivrance est réservée aux pharmacies à usage intérieur de ces établissements. Les médicaments à prescription hospitalièreLa prescription initiale et ses renouvellements sont réservés aux praticiens exerçant dans un établissement de santé public ou privé. En revanche, la délivrance n'est soumise à aucune restriction. Elle peut donc être effectuée par une officine de ville ou une pharmacie à usage intérieur habilitée si le médicament est inscrit sur la liste prévue à l'article L. 5126-4 du Code de la santé publique dite « liste de rétrocession ». Sur l'ordonnancier, les mentions habituelles seront reportées ainsi que le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...