Le Moniteur des Pharmacies n° 2692 du 15/09/2007
 

PRESCRIPTION

Produits


Une nouvelle molécule, l'ivabradine, enrichit l'arsenal thérapeutique du traitement de l'angor stable. Commercialisée par le laboratoire Servier, elle constitue le premier inhibiteur sélectif et spécifique du courant pacemaker If sinusal. Ce courant contrôle la dépolarisation diastolique spontanée au niveau du noeud sinusal et régule la fréquence cardiaque. L'ivabradine abaisse uniquement la fréquence cardiaque. Elle s'administre par voie orale sous forme de comprimés. Deux dosages sont disponibles : Procoralan 5 mg et Procoralan 7,5 mg. L'ivabradine est indiquée dans le traitement symptomatique de l'angor stable chronique chez les patients en rythme sinusal normal et présentant une contre-indication ou une intolérance aux bêtabloquants. Dans la stratégie thérapeutique, ce traitement de seconde intention se positionne aux côtés des antagonistes calciques bradycardisants (vérapamil, diltiazem) et non bradycardisants (amlodipine...), des dérivés nitrés retard et du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...