Le Moniteur des Pharmacies n° 2690 du 01/09/2007
 

WILLIAM LOWENSTEIN - SPÉCIALISTE DES ADDICTIONS

Le grand entretien

Le docteur William Lowenstein est spécialiste des addictions. Dans son dernier ouvrage, « Femmes et dépendances. Une maladie du siècle », il s'est intéressé à la dépendance au féminin et notamment à ce qu'il appelle les « femmes-cachets ».


Quelle est cette mystérieuse maladie des émotions que vous évoquez dans votre livre ? Les connaissances récentes dans le domaine des neurosciences ont souligné l'importance du « cerveau des émotions », véritable circuit de la récompense, dans la genèse des addictions. Elles confirment que la dépendance est une authentique maladie des fonctions cérébrales, touchant notamment le nucleus accumbens. En réalité, tout ce qui augmente brutalement le taux de dopamine dans cette région cérébrale est addictogène, et vice versa. Cela concerne aussi bien des dépendances bien connues, tels les abus d'alcool, de drogues, que des addictions plus comportementales comme la cyberdépendance, le jeu pathologique ou encore le surentraînement sportif. Existe-t-il un traitement spécifique ? Tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut des médicaments efficaces pour soigner une dépression ou une schizophrénie, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...