Le Moniteur des Pharmacies n° 2690 du 01/09/2007
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

Le premier avis fixant des prix de cession aux officines sur des dispositifs médicaux est paru au « Journal officiel » cet été, en l'occurrence sur les pansements spéciaux. Une grande première qui peut avoir son importance compte tenu de la généralisation progressive de prix limites de vente au public. Les fabricants hurlent, tandis que les syndicats de pharmaciens restent en désaccord sur le sujet.


C'est quelque chose que la FSPF demandait depuis longtemps, il est appréciable que Noël Renaudin ait répondu à notre demande. » La satisfaction de Pierre Leportier, président de la Fédération, est logiquement de mise suite à la publication des premiers « prix de cession de dispositifs médicaux » (aux pharmacies) fixés par le Comité économique des produits de santé (CEPS). Le sujet était l'une des priorités affichées par la FSPF lors du dernier Congrès des pharmaciens, à Albi, en 2006. Pierre Leportier y avait demandé à Xavier Bertrand, alors ministre de la Santé, la mise en place d'« un taux de marge fixé réglementairement pour la distribution des dispositifs médicaux soumis à un prix limite de vente [au public, qui interdit tout dépassement au pharmacien], soit 44 % du CA ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...