Le Moniteur des Pharmacies n° 2689 du 25/08/2007
 

Entreprise

Moniteur Expert

Deux méthodes permettent de calculer l'indemnité de congés payés. C'est la plus favorable pour le salarié qui doit être retenue. Explications et comparaison.


La règle du salaire fictifEgalement appelée Ç règle du maintien du salaire È, cette méthode a l'avantage d'être simple pour le salarié. En effet, le gestionnaire de la paie verse le salaire habituel. Le salarié reçoit donc son salaire comme s'il avait travaillé. En cas de variations d'un mois à l'autre, c'est le salaire perçu pendant la période qui précède les congés qui est retenu (par exemple le salaire du mois de juin pour des congés pris en juillet). Sur le bulletin de paie, il n'est pas nécessaire de faire apparaître le montant de l'indemnité. Celui-ci est alors noyé dans la rémunération brute mensuelle. Le gestionnaire de la paie doit quand même calculer cette indemnité afin de pouvoir ultérieurement comparer la valeur obtenue avec la règle du dixième. Exemple : votre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...