Le Moniteur des Pharmacies n° 2687 du 14/07/2007
 

PROFESSION

Actualité


La Fédération nationale des établissements d'hospitalisation à domicile (FNEHAD) souhaite conclure des accords-cadres avec les professionnels libéraux (infirmiers, kinés, médecins et pharmaciens) afin de régir leurs relations et obligations réciproques. Ces accords pourront notamment porter sur l'évaluation des pratiques professionnelles, sur la question de la permanence des soins et sur la rémunération. Elisabeth Hubert, présidente de la FNEHAD et ancienne ministre de la Santé, suggère même qu'un stage obligatoire soit effectué dans une structure d'HAD durant les études. Elle a également indiqué qu'elle souhaitait qu'un référentiel des pratiques soit établi en concertation avec la Haute Autorité de santé. Même si plus de 8 200 places d'HAD sont actuellement autorisées, des disparités importantes subsistent entre les régions. Et l'objectif de 15 000 places en 2010 fixé par le gouvernement risque bien ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...