Le Moniteur des Pharmacies n° 2687 du 14/07/2007
 

GARD

Actualité

Régions


Le laboratoire d'environnement de l'Ecole des mines d'Alès coordonne le projet européen Knappe sur le traitement des résidus médicamenteux dans les eaux de consommation. Benoît Roig, responsable de l'équipe de biodiagnostic de l'école, explique : « Certains médicaments retrouvés dans les eaux de rivière, à la sortie des stations d'épuration, pourraient persister malgré les traitements de potabilisation. Il faut s'en préoccuper. » Première étape : sensibiliser et informer les consommateurs de médicaments sur cette problématique environnementale. « Une partie des médicaments non utilisés n'est pas ramenée aux pharmaciens. On ne sait pas où elle va, ni ce que les gens en font. » Des dépliants informatifs dans les officinesDéjà, 350 à 400 molécules, relevées en petites concentrations dans l'environnement, ont été listées au niveau européen. « Nous voulons attirer l'attention ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...