Le Moniteur des Pharmacies n° 2687 du 14/07/2007
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Faut-il dépister la syphilis ? De toute évidence, la réponse est oui. Rarissime dans les années 80-90, la maladie fait son retour depuis 1999, en particulier chez les homosexuels masculins. Un retour suffisamment remarqué pour que la HAS mette en ligne sur son site (http://www.has-sante.fr) des recommandations. Pas forcément évidentes à relayer au comptoir mais utiles. Dépistage unique ou annuelLe dépistage de la syphilis, unique en cas de prise de risque ponctuelle, à régulier (c'est-à-dire au moins une fois par an) si elle est récurrente, concerne : - les hommes ayant des rapports homosexuels non protégés, fellation comprise ; - les « travailleurs du sexe » ayant des rapports non protégés et leurs clients ; - les personnes ayant des antécédents ou une infection active à type de gonococcie, de lymphogranulomatose vénérienne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...