Le Moniteur des Pharmacies n° 2687 du 14/07/2007
 

RHÔNE-ALPES

Actualité

Régions


L'observatoire régional du médicament et de la LPPR de Rhône-Alpes peut s'en féliciter, l'année 2006 est marquée par « une forte décélération des dépenses de pharmacie » (+ 1,3 % contre + 5,6 % en 2005). C'est même le poste de dépenses qui a le moins progressé au cours de l'année. La modération des prescriptions d'antibiotiques, de psychotropes, de statines et des inhibiteurs de la pompe à protons n'y est pas totalement étrangère. Les cinq familles de médicaments les plus remboursés en 2006 restent les hypocholestérolémiants (- 3,7 % versus 2005), les antiulcéreux (- 0,7 %), les antalgiques-antipyrétiques (- 0,1 %), les antidépresseurs et normothymiques (- 5,9 %) et les inhibiteurs de l'agrégation plaquettaire (+ 11,9 %). Pour les trois premiers, la baisse des dépenses n'est pas forcément liée à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...