Le Moniteur des Pharmacies n° 2687 du 14/07/2007
 

L'AVIS DU PHARMACOLOGUE

Actualité

Produits


L'étoposide, qui compose les capsules de Celltop, est un dérivé de la podophyllotoxine, substance extraite d'une plante sud-américaine jadis utilisée par les Indiens et les premiers colons comme émétique, cathartique et vermifuge. Deux dérivés glycosidiques semi-synthétiques ont été obtenus à partir de cette molécule : l'étoposide (VP-16) et le téniposide (VM-26). Contrairement à la podophyllotoxine qui se lie à la tubuline des cellules (sur un site distinct du site de fixation des alcaloïdes de la pervenche administrés en cancérologie), ces deux anticancéreux n'ont pas d'effet sur la structure ou la fonction des microtubules, du moins aux concentrations thérapeutiques. Ils n'inhibent donc pas la mitose cellulaire. Ils forment un complexe avec la topo-isomérase II et l'ADN, complexe induisant des ruptures irréversibles dans la chaîne d'ADN (la topo-isomérase, elle-même bloquée, ne peut ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...