Le Moniteur des Pharmacies n° 2686 du 07/07/2007
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

Un an après la publication du décret sur la formation continue obligatoire*, rien n'a bougé. Pire, le dossier est miné par les dissensions internes à la profession et le ministère n'a ni arbitré ni réuni les protagonistes pour le débloquer. Dommageable à l'heure où l'on demande à la profession de démontrer son rôle et sa compétence.


La formation continue obligatoire est sans aucun doute un dossier à très gros enjeu pour défendre le monopole dans les mois et les années qui viennent. Un monopole « de compétences », rappelons-le. Or ce dossier est bloqué, et même « pourri » par les querelles de chapelle. Petit rappel. En juin 2006 sort le décret relatif à la formation pharmaceutique continue (FPC). Le Conseil national de la formation pharmaceutique continue (CNFPC) doit siéger pour la première fois en juillet 2006 afin de définir pour 5 ans les orientations de la FPC, les modalités d'agrément et de validation à partir desquelles les organismes de formation pourront déposer leur candidature. Suivra la mise en place des conseils régionaux (CRFPC) où les officinaux déposeront leur dossier de formation. L'Ordre veut une réécriture du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...