Le Moniteur des Pharmacies n° 2684 du 30/06/2007
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

Après l'annonce des plans de redressement des payeurs, les réactions des syndicats de pharmaciens ne se sont pas fait attendre. Si l'heure est aux discussions, il suffirait d'un rien pour en revenir à une situation de crise : le gouvernement reparle des « TFR hauts », ce qui reviendrait à bafouer les accords sur le générique.


Les syndicats ont beau protester, rappeler aux pouvoirs publics que les pharmacies ne sont pas responsables des dépassements de l'ONDAM « soins de ville », ni en situation de supporter de nouvelles contributions sur le médicament, ils ne se font guère d'illusion sur la nature des mesures qui seront annoncées par le gouvernement début juillet. Bien décidé à ne plus laisser filer les déficits et à imposer des efforts à tous, il ne devrait pas se priver de mesures d'économies simples à mettre en oeuvre et à effet rapide. Aussi, plutôt que de pratiquer la politique de l'autruche, les syndicats regardent, dans les propositions des différents régimes sociaux (CNAMTS, RSI, MSA) concernant le médicament (voir Le Moniteur n° 2683), celles susceptibles d'être appliquées à moindre mal pour l'officine et celles ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...