Le Moniteur des Pharmacies n° 2684 du 30/06/2007
 

PHARMACOVIGILANCE

Actualité

Produits


Le piroxicam voit ses indications restreintes à la suite de la réévaluation du rapport bénéfice/risque. L'Agence européenne du médicament se prononce contre l'emploi de l'AINS dans le traitement à court terme de la douleur ou de l'inflammation. La molécule peut encore être prescrite pour soulager les symptômes liés à l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante mais seulement en seconde intention. La dose quotidienne de piroxicam ne doit pas excéder 20 mg. Le traitement doit être le plus court possible et réévalué au bout de deux semaines. L'Agence européenne demande également à ce que les médecins « envisagent la prescription du piroxicam avec un médicament gastroprotecteur (misoprostol ou inhibiteur de la pompe à protons) ». Des contre-indications supplémentairesLa liste des contre-indications de l'AINS s'allonge. Il ne doit pas être prescrit ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...