Le Moniteur des Pharmacies n° 2684 du 30/06/2007
 

MINCEUR

Cahier spécial

Marchés 2006

Depuis plusieurs années, en pharmacie, le tiercé dans l'ordre pour la course à la minceur s'établit comme suit : compléments alimentaires, topiques minceur et substituts de repas. En 2006 ce tiercé ne varie pas, avec des compléments alimentaires qui progressent de 14,2 % par rapport à l'année précédente.


Les anticellulites par voie topique et les substituts de repas font un peu figure de wagons d'un TER qui auraient été accrochés à la locomotive TGV des compléments alimentaires minceur en tous genres (voir p. 55). Ce n'est pas que la minceur ne fasse plus recette, mais il semble que les consommatrices prennent plus facilement une gélule deux ou trois fois par jour pendant quelques semaines qu'elles n'appliquent matin et soir un gel amincissant. Sur un marché souvent victime de surpromesses, une femme sur deux abandonnerait sa crème minceur avant la fin de la cure. Ce marché saisonnier (entre avril et juin) commence à faire des adeptes au long cours. Et les hommes s'y mettent doucement. Les substituts de repas sont davantage adoptés par les personnes ayant une surcharge pondérale importante ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...