Le Moniteur des Pharmacies n° 2684 du 30/06/2007
 

DERMOCOSMÉTIQUE - CAPILLAIRES

Cahier spécial

Marchés 2006

Le marché des capillaires, après plusieurs années d'érosion, retrouve en 2006 de la vigueur. Merci aux compléments alimentaires, toujours florissants, mais aussi, et c'est plus inattendu, à la croissance des shampooings.


Après quatre années de baisse (entre - 3 et - 5 %), le marché officinal des capillaires semble avoir retrouvé en 2006 de la vigueur, affichant une progression globale (soins et shampooings) de 13,5 % en valeur. Mais ce marché reste extrêmement concurrentiel, la grande distribution ayant acquis un quasi-monopole sur ce segment. Au point que certains pharmaciens ne conservent que quelques références « en dépannage » pour lesquels ils s'approvisionnent au prix fort. Une erreur sans doute au regard des belles progressions affichées cette année sur le créneau des soins (incluant compléments alimentaires et pédiculicides) : 8,3 millions d'unités pour 172 MEuro(s) de CA, même si les scores réalisés par les shampooings (hors pédiculicides) restent plus modestes (5,7 millions d'unités, en progression de 5,5 %, et 50 MEuro(s) de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...