Le Moniteur des Pharmacies n° 2683 du 23/06/2007
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

Les législatives sont passées par là. Les dossiers chauds restent. Deux pharmaciens députés ont accepté d'aborder les sujets qui fâchent. L'un est de gauche, l'autre de droite. En dépit de sensibilités différentes, certains points de vue convergent.


« Le Moniteur » : Comment pensez-vous pouvoir agir pour la profession ? Catherine Lemorton (PS) : Durant la campagne électorale, j'ai pu mesurer combien les questions liées à la santé étaient prioritaires pour les citoyens. Les difficultés d'accès au système de soins sont patentes. Les patients ont l'impression qu'il faut toujours payer plus pour des soins de moins bonne qualité. Je me battrai pour redonner de la valeur au métier de pharmacien. L'officine doit rester un lieu d'échange et d'écoute. Jean-Marc Roubaud (UMP) : Je vais défendre le respect de l'équilibre économique de la profession. Je souhaite que l'on sorte du système de financement de l'assurance maladie tel qu'il est proposé chaque année au Parlement. Il n'apporte jamais aucune solution, même si nous avons évité jusque-là l'explosion du déficit. Il faut ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...