Le Moniteur des Pharmacies n° 2682 du 16/06/2007
 

LES GROG VOUS RÉPONDENT

Comptoir

Questions de comptoir


Il s'écoulera sans doute plusieurs mois entre l'apparition d'un virus grippal pandémique et le début de l'épidémie tant redoutée. Pendant cette période, les « mesures barrière » ralentiront la propagation du nouveau virus. Déconditionner les stocks de masques et d'antiviraux et les acheminer prendra une à deux semaines. Le petit stock envoyé par le ministère correspond aux masques nécessaires pendant les premiers jours de la pandémie et permettra aux pharmaciens d'équiper leurs collaborateurs sans attendre. Rappelons que les masques FFP2 et les lunettes protègent contre les virus émis par les malades grippés et que les masques antiprojections permettent aux malades de limiter les doses de virus répandues autour d'eux. De même, il faudrait constituer dans chaque pharmacie un petit stock d'antiviraux, faire entrer dans les moeurs une hygiène soigneuse des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...