Le Moniteur des Pharmacies n° 2682 du 16/06/2007
 

INSTALLATION

Transactions

On le sait, le profil type des acquéreurs a changé. Ils ont recours de plus en plus à l'association pour s'installer, même si la SNC reste encore un moyen d'accès intéressant.


La SEL est devenue le mode d'exercice privilégié choisi par 50 % des acquéreurs, loin devant l'entreprise individuelle (25 %) et la SNC (9 %). Doit-on pour autant préférer la SEL à la SNC ? Il n'y a pas de réponse toute faite, chaque type d'exercice ayant ses avantages et ses inconvénients. La SNC reste un moyen d'accès à la titularisation pour les jeunes adjoints qui n'ont pas l'apport suffisant pour acquérir une officine individuelle de taille et de rentabilité acceptables. Elle est indiquée pour les adjoints qui sont prêts à exercer leur profession au sein de la société, à partager le travail (les bénéfices), les compétences et les responsabilités, mais aussi à faire des concessions (répartition des tâches et des obligations par exemple). « La SNC à deux exploitants ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...